Dark.Ginger (dark_ginger) wrote,
Dark.Ginger
dark_ginger

Lecture, cinéma et lecture

Originally published at Just Sln. Please leave any comments there.

J’ai des livres à lire mais ne suis pas motivé en ce moment…
J’ai Stephen King La tour sombre 5 – Les loups de la Calla, d’ailleurs il faut que je m’achète ou que je me fasse acheter le 6. Il faut également que je trouve le 3 et 4 d’occasion histoire de relire l’histoire en son intégrale.

Sinon j’ai également le premier volume de Pendragon : Taliesin à lire… J’ai du commencer les premières pages mais me suis arrêtée là n’allant pas plus loin. Je pense, non je suis sure, que je n’ai pas dépassé le premier chapitre ayant du mal à me plonger dans l’ambiance. Il est vrai néanmoins que lire 10 minutes dans le metro aux heures de pointes n’arrange pas grand chose^^

En fait ce que je désire lire en ce moment est fort simple : Des histoires débiles qui me fassent rire, des histoires a l’eau de rose dans le plus pur style Barbara Cartland et Harlequin afin que je puisse rire mais rire de la crédulité des héroïnes et du : « Il s »aimeront pour toujours » – style propre a ces autrices. Au moins en les lisant je me dis que tout compte fait je ne suis pas aussi stupide que je le pense et que l’on s’amuse à me le faire penser. J’ai déjà dit que j’adorais me faire traiter de conne, ou que je ne comprends rien tous les jours parce que je ne suis pas intéressée/ considère futiles/ me fout royalement/ ait autre chose en tête (ne rien biffer) et qui diffèrent fortement de ce qui intéresse certaines personnes? Je ne considère pas comme un grand film une chose ou un mec habillé de jaune s’amuse à bouger en beuglant casser, et quand l’acteur interprétant ce personnage déclare : http://www.allocine.fr/film/anecdote_gen_cfilm=56143.html je suis loin de considérer qu’un tel personnage même de fiction doit être prit comme modèle. Alors quand on me soule à longueur de journée avec ce truc GRRRRRRR!!!
Certes les films débiles m’amuse mais :

  1. Il faut qu’ils soient marrant
  2. Si ils ne le sont pas ce qui se trouve être le cas la plupart du temps je ne vais pas claquer 8 euros pour un film qui va me gonfler!
  3. De même, en admettant qu’il soit marrant il faudrait que j’ai vraiment très très envie de le voir pour mettre 8 euros… en gros je le loue au video-club cela me revient moins cher

Vu le prix du cinéma je préfère mettre de l’argent dans un film qui risque de me plaire et vu que bien souvent je juge un film au premier abord de par son affiche…

En ce moment il y a une affiche que j’aime bien : Man to Man
La Bande Annonce
Un article de Libération

J’ai vraiment envie d’aller voir ce film. Je pense qu’il va me plaire.


Pour en revenir au sujet de la lecture actuellement a part des histoires a l »eau de rose j’ai envie de lire des nouvelles érotiques, cela fait longtemps que je n’en aie pas lus. Voire des nouvelles un peu plus osées tant qu’elles restent a un niveau d’écriture satisfaisant, j’était tenté de mettre pornographiques mais des nouvelles porno bien tournées avec un scénario tenant la route, des personnage consistant et surtout une écriture agréable a lire je demande a voir!
Quiconque en ayant entendu parler est aimablement prié de venir de suite me donner le nom de cette nouvelle ou de ce récit! De toute manière je n’aime pas le porno je juge cela vulgaire et bien souvent dépréciateur que cela soit pour l’homme ou la femme. Je préfère de très loin l’érotisme, les ambiances calfeutrées ou plutôt que de tout décrire l’auteur laisse la part belle à l’imagination du lecteur.
J’aime ce qui est suggéré, mon esprit prolifique et mon imagination débordante font le reste. Je me complaint dans les sous-entendus sensuel et érotique plutôt que graveleux. Cela doit être pour cela que j’apprécie Mylene Farmer…</p>

J’aimerais lire Rose Bonbon également ce livre racontant l’histoire d’un pédophile a la première personne. Certes on a fait un scandale énorme a sa sortie mais il semblerait que l’auteur ne soit pas pro-pédophilie (heureusement d’ailleurs!). Néanmoins ce qui m’inquiète quelque peu ans ce livre est que les nombreuses critiques que j’ai pu en lire ont toutes été négative non pas au niveau du contenu de l’histoire ou encore du sujet qu’elle traite, les critiques ayant choisies de ne pas parler de ce point de vue, mais au niveau du scénario ou de l’écriture se complaisant dans des scènes d’une vulgarité absolue ou l’obscène le dispute à l’horreur de scènes décrites dans le détail. J’ai pour mode de fonctionnement de ne point juger ce que je ne connais pas tout au plus donner mes impressions, c’est pour cela que je désire lire ce livre afin de juger par moi-même si il méritait son « coup de pub ».

Une critique du dit livre

Je suis d’accord avec la critique lorsqu’elle dit e ne comprends pas et n’adhère pas à cette littérature de fange qui envahit nos librairies, elle m’attriste et me révolte. Que de grands textes, Sade au premier chef, impressionnent, scandalisent, fassent réagir, on le conçoit. Vladimir Nabokov, 1962, a conté la passion d’un quadragénaire pour une nymphette sans vêtir le costume du narrateur prisonnier de ses pulsions. Sa plume ne plonge jamais dans le sordide et le voyeurisme. Lolita reste un roman qui ne fait pas l’apologie du vice.
Ces auteurs contemporains sans le recul nécessaire ne font qu’étaler les faits divers sans construire et élaborer un roman, tel le magazine « Détective » le vocabulaire est restreint, les situations se répètent, les personnages sont des clones sans substance …Une lecture passive…

Je n’ai pas encore lu Lolita bien que ce roman soit sur ma liste de lecture en raison de son caractère sulfureux d’après certains, mais j’ai lu Sade. Ô certes je n’ai pas lu tout Sade mais au moins Sade m’a fait réagir, son style d’écriture est a la fois alambiqué et a la fois direct. Alambiqué car aussi ch*** selon moi que la plupart des auteurs d’époques qui mettent 3 page à décrire des boutons de manchettes et direct car le vocabulaire est cru, bien qu’amené après une longue description les scènes de sexe sont belle et bien présentes…
D’un cote je me demande si ce n’est pas ce cote alambiqué qui fait le charme de cette « oeuvre »; ce n’est pas un déballage sordide de femmes et d’hommes, mais surtout de femmes, flagellés et torturé pour et par le sexe mais une histoire écrite avec style. A la limite cela me choque moins que certains déballages sexuels que j’ai eut l’occasion de feuilleter ou les mots eux même partouzaient et qui faisaient du livre une littérature (paix a son âme) de bas niveau qui se complaisait dans sa fange sans scénario sans rien d’autres que du sexe. En un mot le film porno était simplement inscrit sur du papier et le film porno se vend bien pour ce que j’en sais!
Je ne suis absolument pas versée SM, et qu’on me le proposerait que je refuserais sur l’heure, mais force m’est d’avoué que Sade a tout de même plus de classe que la plupart des romans sexuels actuels… Certes son style peut être assez rébarbatif pour ne pas dire autre chose mais ce n’est pas la même classe tout de même. Et puis lui au moins à l’époque a osé tandis que maintenant il suffit de surfer sur la vague mediatico-commerciale.

Et puis de nos jours je ne voit plus de raison de censuré Sade alors que dans nos rayonnages de librairie sont en première place des livres tels : La vie sexuelle de Catherine M., L’inceste de Christine Angiot ou encore Hard de R. Anderson qui sont beaucoup plus crut et choquant par certains de leur aspect que Sade qui bien que faisant toujours réagir semble parfois, a mon plus grand malheur, preuve d’une libération sexuelle post-soixante-huitarde ou simplement que l’on tombe de plus en plus bas?

Certaine pub sont dite porno-chic… même si je ne vois pas ce que ce dernier peut avoir de chic. Peut-être est -il dénominé ainsi car suggéré plus ou moins grossièrement?
http://www.photo.fr/portfolios/pubs/
newton2
fem8
Pub Opium de Christian Dior
J’aime bien cette dernière photo pour son esthétisme même si la posture prête a contreverse.

http://www.lapanse.com/pages/pubs/dior/
Une autre campagne de Dior. Porno-chic quand tu nous tiens, les images sont belles, le sens…

http://ebriones.typepad.com/le_premier_blog_dun_plann/2005/01/demain_lerotiqu.html
D’autres images, certaines ont de l’humour…

Après avoir vu les deux premières pubs on s’étonne de ne pas trouver Sade dans toutes les librairies…
Surtout quand on voit que les pubs vendent pour la première de la maroquinerie et la seconde vante un grand magasin!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bon je crois que je vais m’arrêter là pour ce soir les fautes je les corrigerais plus tard…
En fait non Word vas les corriger pour moi, il sait au moins faire ceci.
Quand a mes chers lecteurs je m’excuse de mon style décousu de ce soir mais malheureusement je suis fatigué et ait dit tout ce qui me passait par la tête en gros crise de flemmingite aigue à l’idée d’organiser mes pensées. Les mots sont apparus alors que je les pensais, d’où un style décousu partant de Stephen King pour finir sur les pubs porno-chic

Tags: Non classé, lecture
Subscribe
Comments for this post were disabled by the author