Dark.Ginger (dark_ginger) wrote,
Dark.Ginger
dark_ginger

3615 Ma Vie

Alors un petit résumé de ce qui se passe dans ma vie en ce moment.

Lundi je vais voir mon doc pour un bête renouvellement d'ordonnance, j'y vais tous les trois mois et évidemment il faut que pendant que je sois en consultation je sois appelée. Par une entreprise. Pour un entretien... Et évidemment ils sont tombés sur répondeur... déjà que je n’ai pas beaucoup d'appels...
Mais bon il s'agit de l'entreprise à laquelle j'avais envoyé CV + lettre jeudi donc je rappelle et un rendez-vous est convenu mardi à Limeil-Brévannes, 14:00 le rendez-vous...
Le site de la RATP me dit de partir chez moi à 12:35 pour arriver sur place à 13:50... Ma confiance est assez limité, il me fait prendre deux bus qui semblent passer une fois par heure... génial ;_;
Je pars de chez moi à 11:20, bien m'en a pris, j'ai raté le TVM donc 15min d'attente, puis j'ai raté le premier des deux bus Strav que je devais prendre donc 20min d'attente, je suis arrivée sur place, sans avoir mangé, à 13:30. Je passe l'entretien en serrant les dents car je souffre du dos comme pas possible, j'ai attendu au total mes bus près d'une heure et j'étais frigorifié, mal au dos comme pas possible, nausées et vomissements je me trouvais à deux doigts d'annuler l'entretien mais bon j'ai toujours des anti-inflammatoire sur moi et sitôt arrivée à l'entreprise je me suis gavée.
L'entretien se déroule je rencontre plusieurs personnes on m’avait annoncé deux poste mais pour l'un vu que je n'étais pas opérationnelle de suite je ne passe pas l'entretien, je rencontre donc trois personnes : le responsable du service, la RH et l'ingénieur du service. Pour le premier je suis hésitante et plus à l'aise pour les suivants.
Réponse dans une quinzaine de jour. Je sais déjà que je serais considérée comme un BTS et non comme une licence car la convention métallurgie prend en compte les bac+2 et les bac+4 mais pas les +3, problème de mise à jour. Je sais aussi que le poste m'intéresse, vraiment il me plaît mais ils ont d'autres personnes à voir donc je n'espère pas trop de ce côté-ci... Je sens que l'on risque de me dire : pas assez d'expérience encore...


En sortant de l'entretien alors que pour le retour je préfère le RER A j'ai un appel de la société Bouygues, appel que je n'espérais plus. Il y a une dizaine de jour ADECCO technique m'appelle pour me demander si un poste chez Bouygues pour une durée de trois semaine me tente, poste de technicien mesures physiques pour les télécom, de la mesure de couverture de réseau 3G. Évidemment que cela m'intéressé je me voyais mal lui dire non, je lui dis que oui elle peut donc transmettre ma candidature et attends la réponse du poste "urgent", ne la voyant pas arriver je me dis que je n'ai pas été retenue. Mardi soir donc appel de la personne de Bouygues qui désire me voir, je suis à Boissy dans le RER A à l'arrêt et ai en gros une heure pour me rendre au Plessis-Robinson... La personne insiste bien sur le côté urgent, super stressé car persuadée d'éliminer mes chances je lui dis que ce n'est pas possible je ne pourrais être à l'heure, miracle il me propose ce matin neuf heure.

Ce matin réveillée tôt préparation, joie de posséder plusieurs tailleurs et ensembles corrects, je me rends sur place, entretien très rapide à 9:14 je suis dehors un grand sourire aux lèvres... il m'a dit oui, je suis prise et invitée à revenir vendredi, en me quittant il me dit qu'il va donner son avis à la RH qui devrais appeler l'agence d'ADECCO qui elle même me contactera. Je suis contente mais perso tant que je n'ai rien de concret comme un appel d'ADECCO je ne crie pas victoire... J'ai l'appel de retour chez moi vers 11:45-12:00...

La mission à une durée de six semaines, je commence vendredi et ai rendez-vous demain à l'agence ADECCO pour les papiers. Pour l'instant bizarrement je n'ai pas vraiment de joie, je crois que je ne réalise pas encore... Je vais attendre vendredi soir pour faire la fête.


Ca c'est pour le côté positif de la journée... bah vi avec moi que du positif ce n'est pas possible... En rentrant chez moi ce matin j'avais un peu mal au dos du côté gauche, au niveau des reins, puis plus le temps passait plus j'avais mal, terriblement mal au point que debout ou couché aucune position ne me soulageait. Les nausées sont apparues, pendant une heure ou plus je pleurais car les nausées empiraient la douleur comme pas possible. Coup de pot j'ai pu vomir et donc ressentir du soulagement, ça de moins à me faire souffrir.
Appel à SOS médecins, aucun médecin disponible sur Ivry, je me voyais mal appeler le SAMU ou les pompiers pour un mal de dos aussi douloureux soit-il. Le généraliste => Répondeur, on laisse un message elle rappelle et peut me prendre à 16:30. Je me glisse sous la couette au chaud en attendant, la chaleur rend la douleur plus supportable, l'anti-inflammatoire que je me suis gobée il y a trois heures n'a ou pas agit ou pas suffisamment pour que j'ai la moindre impression qu'il ait agit. Vais voir mon doc après avoir marché comme une tîte vielle tout le trajet, le moindre mouvement de ma jambe me fait une superbe et merveilleuse douleur.
Verdict : Lumbago... un lumbago que d'un côté? Mais oui c'est possible comme je le découvre avec bonheur. Qui dit lumbago dit kiné, j'en ai déjà eut un il y a trois-quatre ans et j'avais douillé chez le kiné, tout avait craqué, je suis ravie à l'idée de me faire remettre en place le moindre de mes os. -_- Ma doc ma fais de la mésothérapie afin de faire passer la douleur, la mésothérapie c'est l'angoisse pour moi, plein de piqûre (une vingtaine au total) dans le dos, piqûres très localisées et juste une goutte à chaque fois, au total l'équivalent d'un demi-comprimé elle m'a dit, mais pour moi qui suis bélénophobe et ai la phobie des piqûres c'est long, terriblement efficace mais long, très long.
J'ai des médocs pour un mois, des anti-inflammatoire, des cicatrisants pour l'œsophage en cas de vomissement, des gélules pour le dos, une pommade décontractant et une chauffante... Ce soir j'ai pris cinq cachets et un sachet au cours du repas...
Demain matin j'ai le droit aux deux cachets habituels plus des "boostant" plus mon traitement et mon sachets : 2+3+5+1sachet = 10 pilules en tout genre et un sachet... Génial le petit déj... Mais bon grâce à mon doc j'ai moins, mal je puis être devant le pc et surtout je pourrais me présenter demain à l'agence ADECCO.

Nana parce que bon, on m'annonce que j'ai une mission, que je commence qui plus est vendredi et évidemment pile à ce moment il faut que mon dos me fasse souffrir... purée j'aurais été grillée pour le job si je n'avais pu me présenter demain et probablement grillée auprès de l'agence et vu qu'ADECCO à une base de donnée commune... je craignais le pire.
La pour le moment je pourrais me présenter à mon rendez-vous à l'agence demain après-midi.

Conclusion : En deux jours dépensé près de 20€ en transports et ai passée près de 8 heures dans les transports. Je me suis trouvé être congelés durant près de quatre heures en attendant les divers transports. Le froid et le stress sont des facteurs de déclenchement de lumbagos encore une chose que j'ai appris. Là je suis dans mon lit avec ma bouillotte poisson toute douce et toute neuve sous les reins, je l'aime elle tiens chaud et grâce à elle j'ai moins froid.
Tags: bobos, job, moi, sousous, transports
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

  • 2 comments