Dark.Ginger (dark_ginger) wrote,
Dark.Ginger
dark_ginger

  • Mood:

De quoi être ordonnée.

J'ai ENFIN un meuble a dossiers suspendus! J'en cherchais un depuis 6 mois mais 40 eurs minimum pour un meuble tel que celui ci sans compter les frais de ports… Ou alors dans les magasins c'étais des armoires, seulement moi je n'ai besoin que d'un simple petit meuble comme on a au bureau : sur roulette, un caisson avec un tiroir dossier suspendu et un tiroir basique. Je n'ai aucun besoin de classe ma vie complète! Juste mes feuilles de paye et mes données de compte point. Enfin ma paperasserie quoi. La mienne pas celle d'un famille ou d'une entreprise.
Je suis tombé il y a deux jour sur ebay sur cette annonce. Il restait deux heures avant la fin bizarrement je n'ai pas hésité longtemps pile ce que je cherchais avec en plus une certaine esthétique et pas juste la grosse moche boite de conserve, pile poil ce que je cherchais quoi.
Hier c'étais là livraison, pour économiser les 25€ de frais de ports j'ai demandé si il était possible de venir le chercher au vendeur. Rendez vous est pris à Nation, je pensais me débrouiller avec dans les transports en commun.
D'une le meuble pèse à vu d'œil une dizaine de kilos, de deux ses dimensions sont bien plus grande que ce que j'avais supposé. Résultat je pensais le prendre dans les bras de temps à autre, je change vite d'avis.
De deux contrairement au ceux que nous avons au boulot, ou lorsqu'on qu'on donne un tour de clef les deux tiroirs se ferment et ou un seul des deux tiroirs peux être ouvert à la fois celui ci n'a que le tiroir du haut qui se ferme et les deux tiroirs peuvent s'ouvrir en même temps. Pas vraiment pratique quand on doit le trimballer dans paris en transport en communs… Heureusement le vendeur est super sympa et me donne un sac plastique pour relier les deux poignée… durant le' trajet de retour je vais apprendre a l'aimer ce brave sac qui jamais n'a failli!
Tertio vu les point sus-cité et malgré les fait que je me trouvait en basket afin d'être a l'aise dans le RER avec le meuble, il étais hors de question que je reprenne le RER pour retourner à châtelet pour prendre le B ou la ligne 7 pour débarquer chez moi…
Déjà mes stations de métro n'ont pas d'accès handicapés donc hors de question de grimper les marches avec le meuble! Ensuite je me voyais mal aller en RER A, RER B puis Bus rien que l'idée des correspondance m'hérissait!
Quarto on apprends vite : on attend qu'un feux rouges passe au vert MEME s'il n'y a aucune voiture car avec un meuble derrière soi on est lent. Et lorsqu'on attend un feu piéton a Nation on a le temps… le temps d'apercevoir qu'une ligne de bus connue passe dans le coin, le temps de voir que le bus est à l'arrêt et que le dit arrêt est à 15m sur la droite, le temps de voir que le temps d'effectuer les manœuvre avec ce fichu caisson le bus aura eut le temps de partir. Oui mais maintenant on sais comment rentrer!
J'a déjà dit que j'aimais la ligne 57? Non bon bah c'est le moment. La ligne 57 fait Laplace RER – Porte de Bagnolet et vice versa. Je l'avais déjà utilisée a plusieurs reprise car elle est bien pratique en faisant : Montgallet – Place d'Italie – Gentilly ce qui me permet de prendre le 125, 83 ou 27 ensuite.
Là j'avais bien vu qu'avec un caisson même sur roulettes, merci les roulettes qu'est ce que cela aurais été sinon!, les trottoirs sont de vrai plaies! Même ceux avec un bateau! Alors la montée descente sans bateau et rien que le fait de rouler sur autre chose qu'une belle surface bien lisse arghh! Résultat je voulais faire le moins de changement.
Je me suis posté à l'arrêt du 57 et ai patiemment attendu une petite minute, le chauffeur m'a ensuite attendu le temps que je monte mon caisson. Et là remercie le 57 : il est prévu pour les handicapé résultat montée à l'avant possible, couloir large, rapide donc.
Je me mets sur une des quatre place le long du bus, les strapontins pour ceux qui connaissent. Miracle le meuble tiens pile la largueur d'un strapontins. Je le cale bien et hop roulez jeunesse! Voyage sans histoires, quasi personne dans le bus, je ne gênais pas, juste de temps a autre le tiroir s'entrouvrais et se fermais bruyamment dans les virages mais le pied stratégiquement collé au tiroir a résolu le problème.
Descente sans problème à Mairie de Gentilly. Là la mission commando a commencé : l'arrêt du 57 et celui du 125 bien que portant le même nom ne sont pas communs, il fallait trouver l'arrêt et le bon.
La direction indiqué par de gentilles personnes il faut encore s'y rendre en n'oubliant pas de maudire la ville de Gentilly qui n'a rien trouver de mieux que de pavé version mai 68 ses trottoirs! Des petites roulettes faites pour rouler sur de la moquette, petites roulettes en plastiques évidemment, sur les pavé cela est assez comique… pour ceux qui regarde!
Car évidemment on se rend compte que les bateau et les moindre dénivelé de trottoir sont de vrais plaies! Je tirais le meuble à l'aide le poigné su sac plastique oui, oui vous lisez bien je le TIRAIS avec la poignée d'un SAC PLASTIQUE, les 10 kilos de meuble, et le sac a tenu bon sans jamais faiblir
Je me suis retrouvé à marcher sur la rue qui heureusement étais vide de voiture afin d'éviter que mon meuble au choix : ne parte vers la gauche avec l'inclinaison du trottoir, ne parte vers la droite avec un autre inclinaison, ne me dépasse et/ou bute dans mon mollet a chaque bateau ou bien stoppe d'un coup a cause d'une montée!
Le 125 est arrivé là aussi assez rapidement, seulement contrairement au gentil 57 le méchant 125 n'est ABSOLUMENT pas conçu pour des handicapé : double marche pour monté et descendre du bus, couloir étroit… coup de pot il y avait peu de monde et re coup de pot pas de poussette donc j'ai squatté l'emplacement poussette. A par le fait que j'étais debout tout s'est bien passé.
Lors de la descende une gentille personne m'a aidée car évidemment l'espace de descente arrière a une grosse barre au milieu et comme je l'ai dit le meuble fait la largueur d'une personne mais pire il est plus long que mes bras donc pour descendre… J'ai chaleureusement remercié le monsieur qui m'a donné un coup de main car sans lui j'aurais été mal surtout que les bus étais a une trentaine de centimètre du trottoir donc j'aurais du faire : première marche, seconde marche, sol et juste après trottoir…
Ensuite rouler jusqu'à chez moi : 50 mètre c'est long en meuble! Il m'a fallut maudire les saleté de voiture garée sur les trottoir les plaques d'égout, les grilles d'aération au sol, celles avec les petits trou qui nous font jouer à Marylin Monroe lorsque le métro passe.
Le plus dur en fait a été chez moi, j'ai un bonne descente qui mène a ma porte alors retenir le meuble , le faire passer la grille, monter le mini trottoir, ouvrir la porte vitré, monter le meuble sur la première marche le faire tenir dans le cagibi… et se demander comment je vais m'y prendre pour lui faire monter les marches menant à mon rez de chaussé! Oui chez nous ce n'est pas fait pour les poussettes ou les handicapés…
Heureusement un dame m'a aidé. Après le plus dur était de lui faire le tour de mon lit pour l'amener chez lui, à sa place définitive. J'étais dégoulinante de sueur, et fatiguée comme pas possible.
Par contre j'ai vraiment apprécié la gentillesse de certaines personnes, ceux qui m'on aidé à monter/descendre ces fichus marche chez moi/du 125 et ceux qui m'on aimablement indiqué la direction la plus pratique pour moi menant à l'arrêt du 125. Les autres qui n'ont pas fait un geste pour m'aider quand je luttais pour les bateau, les trottoir (c'est quoi ces trottoir sans bateau a Gentilly) ou qui profitais du fait que parfois je devais me courber mon saisir le meuble pour mater mon décolleté ceux là je voudrais bien les flinguer! Surtout le niouk en voiture avec son sourire tordu pendant que je luttais avec un trottoir sans bateau! Lui je le maudit!
A par ça je suis heureuse de mon meuble qui est vraiment en très bon état, meuble qui a un jeu de clef et en plus de cela qui avait des dossiers suspendu ce qui fait que je n'ai pas été obligée de ressortir en acheter avant de commencer à ranger mes papiers.

Et je viens de voir que le vendeur en mettais un second en vente sur ebay... je suis tenté je l'avoue *mode ça peut toujours servir* Dans le pire des cas je le stockerais à la campagne, mais sinon je pense que mes parents pourraient s'en servir, en fait je suis vraiment tentée de le prendre… il reste trois jours et il coute 10€ alors que le mien etait à 15€…
Tags: achats, moi, transports
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

  • 2 comments