September 9th, 2007

Bleach - Make Me Dream

Inscrite!

Ca y est hier j'ai pris mon courage à deux main et j'ai foncé au forum des sports dans l'après-midi.

Je suis arrivée lorsque cela rouvrait, les exposants revenait de manger, une petite attente de quelque minute et hop me voici à l'intérieur.
De l'extérieur j'avais déjà repéré le stand de tir à l'arc, pas trop trop dur avec ses cibles géante en guise de décor. J'y fonce, personne cela commence bien, je demande à un pongiste du stand d'à côté : ils ne vont pas tarder à arriver, ils rentrent du repas. Ok je repasserais.

Je vois qu'il semble y avoir du monde à la rando, gagné je suis la première de l'après-midi, j'ai tous les papier et même le certificat médical, même si ce dernier à marqué Krav-Maga en gros mais vu que je suis sans nouvelle du club de Krav... Pendant que je remplis les papier des femmes surtout viennent se renseigner, une a vraiment l'air intéressée. Ca y est les papier sont remplis, je suis maintenant inscrite au club de randonnée. Mon inscription ainsi que mon assurance devraient m'être envoyées.
Pour la rando c'est simple on choisis celles qui nous intéresses et hop on se rend le matin à l'heure du rendez-vous avec l'argent. Argent servant au transport ou au co-voiturage. On me passe la fiche d'inscription pour un week-end complet à randonner dans la manche. Cela me tente mais je commencerais plus soft, j'ai le temps de voir venir nous sommes encore en septembre et le week-end est en novembre.

Je fonce au second stand celui de Tir, il y a maintenant du monde... des deux côtés, pas grave j'attendrais. J'ai les papier pour m'inscrire je suis encore une fois confrontée au petit dossier à remplir. Vu que je viens juste d'adhérer à une autre section de l'USI je déduis de l'année le montant de la cotisation, 25€ en moins sachant qu'il me reste deux sport cela me fait 50€ d'économies, non négligeable. 101€ à l'année donc, je fait le chèque, signe et hop j'ai le droit en plus a un petit papier me permettant de tester.
Le test de tir se fait à l'arrière, j'attends deux-trois minutes voici mon tour. Test de vue, je suis gauchère, je tiens donc l'arc de la main droite et la corde de la gauche, lorsque j'avais fait mumuse avec un arc c'était l'inverse, le proprio étant droitier; et vu que je n'ai pas touché un arc depuis longtemps je mouline. Je tire, d'après l'initiateur je suis trop éloignée de l'arc, ok je veux bien mais lui est un homme et moi un femme une différence anatomique m'empêche de me coller la corde au torse. Il guide ma position, je le suis... et vois ma poitrine violemment cinglée par la corde, je comprend mieux pourquoi les amazones s'amputaient d'un sein! Mais bon je suis contente, je sais que c'est vraiment cela que je veux faire et j'ai hâte d'être à mardi.
Vers la fin de l'année une fois que j'aurais trouvé mes bases et je l'espère mon style je m'offrirais un arc, j'irais faire mumuse dans le jardin à Michery.
En attendant dès le premier cours je compte bien me renseigner pour un plastron car un vilain bleu me rappelle à l'ordre aujourd'hui.

Après le tir était venu le moment de l'Aïkibudo, j'arrive au stand, la personne le tenant me reconnais, mais n'est pas équipées pour encaisser mon adhésion, pas grave je m'inscris mercredi.

En gros mon planning de la semaine :
 SportHoraires
LundiKobudo19:00 - 20:45
MardiTir à l'Arc20:00 - 22:30
MercrediAïkibudo19:30 - 21:30
Jeudi  
Vendredi
SamediAïkibudo13:30 - 15:00
DimancheRandonnéeToute la journée 8:00 - 18:00/19:00


Voilà en gros une semaine bien chargée, seul le jeudi et le vendredi me permettront de me reposer et les dimanche ou je choisirais d'aller en rando cela me feras cinq jours de suite de sport... A part l'Aïkibudo les deux autres sont moins "transpirants" comme sports mais bon une bonne journée de rando c'est bien crevant aussi... Je sens que je vais jouer le bloc de béton la nuit..
Sinfest - Pensive

Inscrite!

Originally published at Just Sln. Please leave any comments there.

Ca y est hier j’ai pris mon courage à deux main et j’ai foncé au forum des sports dans l’après-midi.

Je suis arrivée lorsque cela rouvrait, les exposants revenait de manger, une petite attente de quelque minute et hop me voici à l’intérieur.
De l’extérieur j’avais déjà repéré le stand de tir à l’arc, pas trop trop dur avec ses cibles géante en guise de décor. J’y fonce, personne cela commence bien, je demande à un pongiste du stand d’à côté : ils ne vont pas tarder à arriver, ils rentrent du repas. Ok je repasserais.

Je vois qu’il semble y avoir du monde à la rando, gagné je suis la première de l’après-midi, j’ai tous les papier et même le certificat médical, même si ce dernier à marqué Krav-Maga en gros mais vu que je suis sans nouvelle du club de Krav… Pendant que je remplis les papier des femmes surtout viennent se renseigner, une a vraiment l’air intéressée. Ca y est les papier sont remplis, je suis maintenant inscrite au club de randonnée. Mon inscription ainsi que mon assurance devraient m’être envoyées.
Pour la rando c’est simple on choisis celles qui nous intéresses et hop on se rend le matin à l’heure du rendez-vous avec l’argent. Argent servant au transport ou au co-voiturage. On me passe la fiche d’inscription pour un week-end complet à randonner dans la manche. Cela me tente mais je commencerais plus soft, j’ai le temps de voir venir nous sommes encore en septembre et le week-end est en novembre.

Je fonce au second stand celui de Tir, il y a maintenant du monde… des deux côtés, pas grave j’attendrais. J’ai les papier pour m’inscrire je suis encore une fois confrontée au petit dossier à remplir. Vu que je viens juste d’adhérer à une autre section de l’USI je déduis de l’année le montant de la cotisation, 25€ en moins sachant qu’il me reste deux sport cela me fait 50€ d’économies, non négligeable. 101€ à l’année donc, je fait le chèque, signe et hop j’ai le droit en plus a un petit papier me permettant de tester.
Le test de tir se fait à l’arrière, j’attends deux-trois minutes voici mon tour. Test de vue, je suis gauchère, je tiens donc l’arc de la main droite et la corde de la gauche, lorsque j’avais fait mumuse avec un arc c’était l’inverse, le proprio étant droitier; et vu que je n’ai pas touché un arc depuis longtemps je mouline. Je tire, d’après l’initiateur je suis trop éloignée de l’arc, ok je veux bien mais lui est un homme et moi un femme une différence anatomique m’empêche de me coller la corde au torse. Il guide ma position, je le suis… et vois ma poitrine violemment cinglée par la corde, je comprend mieux pourquoi les amazones s’amputaient d’un sein! Mais bon je suis contente, je sais que c’est vraiment cela que je veux faire et j’ai hâte d’être à mardi.
Vers la fin de l’année une fois que j’aurais trouvé mes bases et je l’espère mon style je m’offrirais un arc, j’irais faire mumuse dans le jardin à Michery.
En attendant dès le premier cours je compte bien me renseigner pour un plastron car un vilain bleu me rappelle à l’ordre aujourd’hui.

Après le tir était venu le moment de l’Aïkibudo, j’arrive au stand, la personne le tenant me reconnais, mais n’est pas équipées pour encaisser mon adhésion, pas grave je m’inscris mercredi.

En gros mon planning de la semaine :
  Sport Horaires
Lundi Kobudo 19:00 – 20:45
Mardi Tir à l’Arc 20:00 – 22:30
Mercredi Aïkibudo 19:30 – 21:30
Jeudi    
Vendredi
Samedi Aïkibudo 13:30 – 15:00
Dimanche Randonnée Toute la journée 8:00 – 18:00/19:00

Voilà en gros une semaine bien chargée, seul le jeudi et le vendredi me permettront de me reposer et les dimanche ou je choisirais d’aller en rando cela me feras cinq jours de suite de sport… A part l’Aïkibudo les deux autres sont moins « transpirants » comme sports mais bon une bonne journée de rando c’est bien crevant aussi… Je sens que je vais jouer le bloc de béton la nuit..

Bleach - Orihime Flower

Pensée du jour

Quand un homme désire tuer un tigre, il appelle cela sport; quand un tigre désire le tuer, il appelle cela férocité
George Bernard Shaw (1856-1950)
  • Current Music
    Félix Gray & Didier Barbelivien - Elsa
  • Tags
Sinfest - Pensive

Pensée du jour

Originally published at Just Sln. Please leave any comments there.

Quand un homme désire tuer un tigre, il appelle cela sport; quand un tigre désire le tuer, il appelle cela férocité
George Bernard Shaw (1856-1950)

  • Share/Bookmark
Sinfest - Ah I Love Sunday

Vélib' j'ai enfin testé!

Aujourd'hui je suis partie au ciné avec archipanda, le choix était Sicko, le dernier Moore. En raison de la ponctualité légendaire de l'archipanda nous avons raté le début et sommes donc allés voir Ratatouille ... en vf, mais bon je n'ai pas été déçue pour une fois. Sorti de la salle Ratatouille on a enchaîné direct avec Sicko en vo cette fois ci.

Au sortir de la salle vu que d'une je n'ai plus de carte orange puisque mon collègue vient me chercher et me dépose à la maison et que de deux je voulais tester et faire mumuse on est parti à la recherche d'une borne vélib', j'en avais repérée deux sur le plan internet.

La première : Trois vélos restant, les trois en rouge donc impossible de les prendre.
Seconde borne : Quatre vélos tous en vert, de loin un fait un angle bizarre avec le sol, de près vu qu'il est scié en deux au niveau du cadre cela s'explique... les capteurs fonctionnant il n'est pas déclaré endommagé et donc peut être emprunté -_- Sympa quoi.
Je m'approche d'un et avant de passer ma carte navigo tente de régler la selle... impossible de la faire descendre même en m'asseyant dessus... Déjà là j'aurais du avoir un doute mais bon...
Troisième vélo : selle réglable, les pneu sont gonflés, rien de cassé apparemment, on y go.

Je n'ai pas fait vingt mètres que déjà je puis remarquer deux petites chose l'une qu'il me faut forcer sur les pédale comme pas possible pour avancer et de deux que la première des trois vitesse ne m'est d'aucune utilité pour démarrer ni pour quoi que ce soit par ailleurs...
Cent mètre plus loin je suis en nage. archipanda trouve le problème de mon vélo vu qu'il roule derrière moi (en se moquant sans pitié de ma lutte avec ce vil Vélib') : j'ai le garde boue arrière d'enfoncé et il frotte contre le pneu d'où forcement un effort bien plus grand a fournir. Là je commence à me maudire de ne pas avoir inspecter plus en détail ce fichu vélib'.

Un peu plus loin à la faveur d'une descente faisant que la piste cyclable est coupée par une route pavée je puis constater deux choses supplémentaires :
En premier lieu que la poignée des vitesses se tourne dans l'autre sens sur mon vélo malgrès le fait que ce soit la même marque de dérailleur, donc à chaque fois que je tente de passer la troisième je me récupère en première à mouliner dans le vide ce qui me fait "très légèrement" zigzaguer, génial en descente...
Et enfin en second lieu que je n'ai pas de frein... Super glop... A fond de pédale sur les maréchaux dans la pente allant de Cité U à Charléty (les parisiens n'auront aucune peine à la visualiser, pour les autres elle est raide! Longue et Raide!) prenant de la vitesse en vertu des loi de la dynamique du point matériel et tentant de freiner ce fichu vélo avant d'arriver à la grosse route menant au périph qui est non seulement très fréquentée mais est pavée... Poussée d'adrénaline garanti.
La poignée arrière serrée à fond j'obtenais un léger freinage, obligé de jouer avec celle de la roue avant qui elle était bien trop forte... Merci à mes chaussures aussi ^.^
archipanda me propose son vélo seul hic la selle est trop haute pour moi, il veux la descendre : elle est cassée impossible de la régler...
Pour le restant du trajet je n'ai pas hésiter à mettre pied à terre dans les endroits dangereux et à passer par le trottoir. Je me voyais pas vraiment tenter un freinage d'urgence sur la route...

A l'arrivée j'étais complètement en sueur. Fichu garde-boue et fichu montée -_-
Lors du report du vélo j'ai pu constater qu'il n'y avait aucun moyen de signaler qu'un vélo était abîmé car sinon je ne me serais pas faite prier pour signaler les petits détails fâcheux de mon vélo et de celui d'archipanda... Mais non rien du tout. J'ai quitté mon vélo la borne était verte... Que sont des freins après tout? On a les pieds pour ça...

Je suis globalement satisfaite de mon expérience même si je regrette qu'il ne soit pas possible de signaler un vélo endommagé à la borne car quid du vélo brisé ou du mien?
Le Vélib' c'est fun, on dit que c'est lourd mais perso je l'ai trouvé léger. Je recommencerais l'expérience mais en testant les freins avant de prendre le vélo à la borne et en vérifiant les gardes-boue. Dommage que ce ne soit disponible qu'à Paris et non en proche banlieue j'aurais fait plus de trajet.
Sinfest - Pensive

Vélib’ j’ai enfin testé!

Originally published at Just Sln. Please leave any comments there.

Aujourd’hui je suis partie au ciné avec archipanda, le choix était Sicko, le dernier Moore. En raison de la ponctualité légendaire de l’archipanda nous avons raté le début et sommes donc allés voir Ratatouille … en vf, mais bon je n’ai pas été déçue pour une fois. Sorti de la salle Ratatouille on a enchaîné direct avec Sicko en vo cette fois ci.

Au sortir de la salle vu que d’une je n’ai plus de carte orange puisque mon collègue vient me chercher et me dépose à la maison et que de deux je voulais tester et faire mumuse on est parti à la recherche d’une borne vélib’, j’en avais repérée deux sur le plan internet.

La première : Trois vélos restant, les trois en rouge donc impossible de les prendre.
Seconde borne : Quatre vélos tous en vert, de loin un fait un angle bizarre avec le sol, de près vu qu’il est scié en deux au niveau du cadre cela s’explique… les capteurs fonctionnant il n’est pas déclaré endommagé et donc peut être emprunté -_- Sympa quoi.
Je m’approche d’un et avant de passer ma carte navigo tente de régler la selle… impossible de la faire descendre même en m’asseyant dessus… Déjà là j’aurais du avoir un doute mais bon…
Troisième vélo : selle réglable, les pneu sont gonflés, rien de cassé apparemment, on y go.

Je n’ai pas fait vingt mètres que déjà je puis remarquer deux petites chose l’une qu’il me faut forcer sur les pédale comme pas possible pour avancer et de deux que la première des trois vitesse ne m’est d’aucune utilité pour démarrer ni pour quoi que ce soit par ailleurs…
Cent mètre plus loin je suis en nage. archipanda trouve le problème de mon vélo vu qu’il roule derrière moi (en se moquant sans pitié de ma lutte avec ce vil Vélib’) : j’ai le garde boue arrière d’enfoncé et il frotte contre le pneu d’où forcement un effort bien plus grand a fournir. Là je commence à me maudire de ne pas avoir inspecter plus en détail ce fichu vélib’.

Un peu plus loin à la faveur d’une descente faisant que la piste cyclable est coupée par une route pavée je puis constater deux choses supplémentaires :
En premier lieu que la poignée des vitesses se tourne dans l’autre sens sur mon vélo malgrès le fait que ce soit la même marque de dérailleur, donc à chaque fois que je tente de passer la troisième je me récupère en première à mouliner dans le vide ce qui me fait « très légèrement » zigzaguer, génial en descente…
Et enfin en second lieu que je n’ai pas de frein… Super glop… A fond de pédale sur les maréchaux dans la pente allant de Cité U à Charléty (les parisiens n’auront aucune peine à la visualiser, pour les autres elle est raide! Longue et Raide!) prenant de la vitesse en vertu des loi de la dynamique du point matériel et tentant de freiner ce fichu vélo avant d’arriver à la grosse route menant au périph qui est non seulement très fréquentée mais est pavée… Poussée d’adrénaline garanti.
La poignée arrière serrée à fond j’obtenais un léger freinage, obligé de jouer avec celle de la roue avant qui elle était bien trop forte… Merci à mes chaussures aussi ^.^
archipanda me propose son vélo seul hic la selle est trop haute pour moi, il veux la descendre : elle est cassée impossible de la régler…
Pour le restant du trajet je n’ai pas hésiter à mettre pied à terre dans les endroits dangereux et à passer par le trottoir. Je me voyais pas vraiment tenter un freinage d’urgence sur la route…

A l’arrivée j’étais complètement en sueur. Fichu garde-boue et fichu montée -_-
Lors du report du vélo j’ai pu constater qu’il n’y avait aucun moyen de signaler qu’un vélo était abîmé car sinon je ne me serais pas faite prier pour signaler les petits détails fâcheux de mon vélo et de celui d’archipanda… Mais non rien du tout. J’ai quitté mon vélo la borne était verte… Que sont des freins après tout? On a les pieds pour ça…

Je suis globalement satisfaite de mon expérience même si je regrette qu’il ne soit pas possible de signaler un vélo endommagé à la borne car quid du vélo brisé ou du mien?
Le Vélib’ c’est fun, on dit que c’est lourd mais perso je l’ai trouvé léger. Je recommencerais l’expérience mais en testant les freins avant de prendre le vélo à la borne et en vérifiant les gardes-boue. Dommage que ce ne soit disponible qu’à Paris et non en proche banlieue j’aurais fait plus de trajet.

  • Share/Bookmark