Dark.Ginger (dark_ginger) wrote,
Dark.Ginger
dark_ginger

Toujorus en pleine reflexion d'avenir

Il faut vraiment que je consulte le site du CIVI parce que déjà en lisant les offres sur Thales j'ai envie de partir, quand je vois les propositions de mobilité et celles d'évolutions j'ai encor plus envie. Franchement je me dis que c'est maintenant ou jamais.
Actuellement je suis célibataire sans enfants a charge, je suis donc mobile, partir au bout du monde ne me dérange absolument pas bien au contraire, je me dis que de toute manière pour faire un Vie j'ai jusqu'à 28 ans, mais bon je préférerais de très très loin partir avant mes 25 ans aux moins durant un an à l'étranger. Ensuite de retour en France qui sait être embauché dans une entreprise et partir en mission en international et jouer des opportunités qui s'offrent à moi, de ma mobilité.

Ne pas voir ma famille pendant x temps n'est pas vraiment un problème tous ont le net et le téléphone. Par contre ce qui m'inquiète plus si je pars ce sont mes amis, j'en aie peu et j'ai peur de les perdre via la distance, l'éloignement et évidemment le changement de mentalité. Nombreuses personnes ayant vécu l'expérience de l'expatriation ont perdu leurs amis au retour car elles avaient changé et leurs amis bien moins, ils étaient restés les mêmes et le courant ne passait plus forcement. J'ai peur aussi que si je suis loin mes amis m'oublient.
En fait c'est ça qui me dérange le plus dans l'idée de partir. La famille ça ne me dérange pas, je sais que mes parents seront toujours mes parents, pareil pour mon oncle, ma tante et mes cousines, ils resteront ma famille quelle que soit la distance mise entre nous. Les amis en revanche…

C'est cela qui m'a retenu de m'inscrire plus tôt sur le site et de rechercher vraiment sérieusement, je le sais. Mais bon si je me laisse arrêter par cette peur car oui c'en est une alors jamais je ne pourrais faire ce que je désire et je m'en voudrais. Il n'y a pas si longtemps je me suis même dis : "tant pis si je ne trouve pas ce n'est pas si important après tout". Là non, je vais chercher, je vais VRAIMENT chercher je vais me bouger comme je ne l'ai jamais fait et vais déjà m'inscrire dès ce soir sur le CIVI!
Et même si je ne fait pas une VIE pas grave je partirais quand même, je VEUX passer au moins une années a l'étranger je le sais, alors je vais m'en donner les moyens! L'idée de faire toute ma carrière en France ne me tente absolument pas, je veux bouger que ce soit en Europe ou en inter voir même en France. Je veux pouvoir remplir mon CV avec des expériences variées, je veux vivre ces expériences et pas me contenter de partir en vacances dans ces pays!

Franchement ma décision est prise là, et là je suis également en mode tête de mule. J'ai eut un déclic en fait hier soir sur le pourquoi du comment je traînais les pieds pour m'inscrire, me renseigner, chercher…
C'est un message de Patty sur VLR qui m'a donné ce déclic elle demandait pourquoi partir vivre à l'étranger. Et les réponses que j'y aie lu reflétaient mes envies, mes attentes d'ouverture, ma soif de découverte mais également mes peurs, celle de ne plus me sentir d'ici ou de la d'être toujours une étrangère même dans mon propre pays et surtout de perdre mes amis.
Néanmoins je sais que si je ne fais rien je m'en voudrais encore plus. C'est pour quoi je me bouge enfin. Je me suis déjà renseignée pour le passeport il me reste qu'à m'inscrire sur le site et commencer la recherche.
Pour la recherche je vais passer par le site d'abord, puis j'irais voir avec les RRH s'ils ont des VIE sous la patte me correspondant quitte à les convaincre et faire un speech, et ensuite si tout cela ne donne rien je m'adresserais aux ambassades des pays me tentant afin de connaître les entreprises qui recherchent des Vie dans leur coin.

Il faut également qu'une fois inscrite je me renseigne pour savoir comment se déroule l'hébergement, le voyage, le visa si besoin est… Enfin tout ce qu'il faut savoir avant de partir je me vois très mal arriver les mains dans les poches en disant : "Et maintenant". Et même si je dois tout préparer je le ferais.
C'est d'ailleurs en pensant au Vie que j'ai prit la décision de ne pas m'acheter de voiture avant la fin de mon stage. En effet a la fin du stage si je me débrouille bien j'aurais assez pour une voiture pas trop pourries, mais si je dois partir durant un ans à l'autre bout du monde je me vois mal laisser la voiture dans une rue en France ou à Michery… Cela me semblerait particulièrement stupide, aussi je ne m'offrirais une voiture que si je suis sure de ne pas partir. Je n'en vois pas l'intérêt sinon.
Tags: expat, job
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

  • 0 comments