?

Log in

No account? Create an account

Previous Entry | Next Entry

[Film] Alice au pays des merveilles

Originally published at Just Sln. Please leave any comments there.

Je suis une grande fan du monde merveilleux d’Alice, Tim Burton est mon réalisateur fétiche, les musiques de Danny Elfmann me transportent et Johnny Depp est mon acteur chouchou.
Donc oui le jour même de la sortie je me suis retrouvée au cinéma, ainsi que le vendredi suivant, en 3D à chaque fois.

De suite la 3D m’a déçue, elle n’est pas assez exploitée et se contente du strict minimum càd donner une impression de profondeur.

Les animaux digitaux sont agréables à l’œil et les effets spéciaux dans l’ensemble sont assez corrects, on est loin des mochetés de Charlie et la chocolaterie.

Les acteurs sont bons, la jeune Alice réussit à être presque aussi agaçante que dans le livre ;) et l’actrice Mia Wasikowska éclipse Johnny Deep dans son interprétation.

Je regrette que Johnny Deep ai joué un chapelier « soft » son jeu d’acteur et le potentiel monstrueux du personnages pouvait rendre quelque chose de vraiment dément, surtout dans le contexte des sous-entendus sur la relation entre Alice et le chapelier, hors là son potentiel reste inexploité mes yeux. Le personnage est foldingue voir un peu menaçant, agréable à voir mais on a l’impression qu’il se bride, qu’il reste « politiquement correct ». Et cela m’a déçue.

D’un autre côté Tim Burton se « ramolli » à mes yeux, et le ton en a été donné avec Charlie et la Chocolaterie pour moi, ne serais que dans l’interprétation des personnages hors Willy Wonka et surtout de la fin transformée pour un happy-end. Cette impression que Burton ne fait plus du Burton comme j’ai aimé et adoré depuis des années – hors Sweeney Todd – se renforce donc avec ce film.
Au final le scénario est sympa sans plus mais il est plat, trop gentillet. Le monde d’Alice est loin d’être un monde gentillet et mignon, là l’impression de danger et le côté malsain ne transparait pas vraiment. La musique de Danny Elfmann est bien agréable mais elle aussi ne se montre pas assez sombre à mon goût.

Une grosse déception pour moi, l’Alice de Tim Burton reste un bon divertissement mais j’en attendais beaucoup et la déception fut grande. Je n’ai pas retrouvé la patte de Burton, elle était comme émoussée, Johnny Depp aurait pu faire un chapelier beaucoup plus sombre comme le prouve sa superbe interprétation de Sweeney Todd.

J’espère que le prochain Burton sera comme un bon Sweeney Todd ou les Noces Funèbres, pas comme un Charlie ou un Alice… Je pense que Burton au final n’est peut*être pas le plus indiqué pour adapté les grands classiques de la littérature enfantine, surtout deux livres que j’adore.

Tags:

Latest Month

octobre 2011
S M T W T F S
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031