Dark.Ginger (dark_ginger) wrote,
Dark.Ginger
dark_ginger

[Film] Prédictions

Originally published at Just Sln. Please leave any comments there.

En voyant la bande-annonce on s’attend à un film catastrophe sur fond de fin du monde, malheureusement c’est ça mais il y a des bonus en plus >_<

Tout commence bien, une capsule temporelle est déterrée comme prévue dans la cours d’une école et chaque enfant reçoit quelque chose. Évidemment le film ayant Nicolas Cage on se doute que le héros ne sera pas son fils… Le papa récupère donc les feuilles bizarres couvertes de chiffres sans espaces ; évidemment le papa est un génie car il capte en deux minutes que des dates sont cachée dans la succession de 70000000 caractères écrit en pattes de mouches…. Soit.

Le génie comprend évidemment très rapidement que ce sont des dates de catastrophes, soit cela reste plausible. Un date est pour le lendemain et ô surprise la catastrophe se réalise, il tente de convaincre son ami qui le croit fou, il comprend que les 70000000000 autres chiffres restant sont des coordonnées GPS… Mouuuaaiiiss une gamine de 9 ans, savait utiliser les coordonnées GPS 50ans plus tôt… Admettons…
Voilà pour le premier quart d’heure du film, on se dit que tout s’enchaine vite et que cela sent mauvais pour la suite… On a raison ! La suite est une succession de cliché entre les présences soi-disant inquiétantes d’homme blond vêtus de noir, des signes mystico-religieux, une fin du monde programmé dans la semaine… On part très vite dans des méandres obscurs, de plus le film est une pure propagande scientologiques. Il suffit de savoir que ce film raconte la fin du monde vu par les scientologue pour en avoir le scénar.

Un Nicolas Cage illuminé, des acteurs pas convaincus et un scénar qui dévie de plus en plus de sa route pour finir par se transformer en film propagandiste fait de ce film un film à fuir. Dommage pour le plan caméra sympa et pour les scènes de catastrophe aux effets spéciaux réussis, enfin sauf pour les scènes finale ou on est mort de rire plus qu’autre chose…

  • Share/Bookmark
Tags: cinéma
Subscribe
Comments for this post were disabled by the author